Lockheed P-38 de Flying Bulls

Lockheed P-38 "Eclaire"

Le P-38 Lightning de Lockheed pourrait être l'un des avions les plus impressionnants du monde de l'aviation. Avec sa queue jumelle non conventionnelle, il était couramment utilisé pendant la guerre du Pacifique. Les moteurs jumelés Allison de 1 600 chevaux font du P-38 l'oiseau de guerre parfait pour les longues distances grâce à sa capacité à voler plus haut et plus vite que les autres chasseurs construits à la même époque. Entre 1941 et 1945, plus de 10 000 avions ont été produits. Aujourd'hui, le P-38 est un modèle très rare et semble inestimable. Il n'est pas surprenant qu'aucun effort et aucun coût n'aient été épargnés pour sauver et restaurer ces trésors.

Le 31 juillet 1944, le célèbre auteur et pilote Antoine de Saint-Exupéry («Le Petit Prince») part en Corse pour une expédition dans le Sud de la France dans son Lockheed P-38, dont il n'est jamais revenu. L'histoire entourant la disparition du célèbre auteur est encore explorée aujourd'hui. Cependant, la découverte de pièces de l'avion suggère que l'avion a été abattu ce jour-là.

Un incident survenu en 1942 a ouvert la voie à la découverte de l'un des rares éclairs restants. En juillet 1942, une flotte de P-38 est partit des États-Unis pour l'Angleterre. Cependant, en raison des mauvaises conditions météorologiques, six des pilotes ont dû faire demi-tour avant d'atteindre l'Islande et effectuer un atterrissage forcé sur l'île glacée du Groenland. Cinq des avions sont maintenant couverts d'une couche de glace de 100 mètres d'épaisseur. En 1992, l'un des avions a été sauvé. Aujourd'hui, il est connu sous le nom de «Glacier Girl» et opère aux États-Unis.

Le seul P-38 en Europe, et l'un des seuls qui soit encore utilisé, est la propriété des Flying Bulls et peut être trouvé dans le Hangar 7 à Salzbourg. C'est l'une des pièces d'exposition les plus précieuses et illumine tout le Hangar avec sa peau parfaitement polie. Plus de quatre ans devaient s'écouler avant que le P-38 parfaitement restauré soit finalement expédié des États-Unis à Hambourg en une seule pièce. Le 10 mai, il a emménagé dans le hangar 7 où il peut encore être admiré aujourd'hui.

Aujourd'hui, on peut dire que le P-38 des Flying Bulls, immatriculé N25Y (immatriculation américaine), est l'un des Lightning les plus beaux et les mieux entretenus au monde - un avion gracieux au sol et dans les airs. Ses deux moteurs alternatifs Allision V-12 avec turbocompresseur permettent à l'avion de près de 8 tonnes d'atteindre 670 km.

Antoine de Saint-Exupéry, né le 29 juin 1900 à Lyon et disparu en vol à bord d'un Lockheed P-38 le 31 juillet 1944 en mer, au large de Marseille est un écrivain, poète, aviateur et reporter français

 

DESCRIPTION

Lockheed P-38 Lightning
Un P-38 des Forces armées américaines.Un P-38 des Forces armées américaines.

Constructeur Drapeau : États-Unis Lockheed
Rôle Chasseur lourd
Statut Retiré du service
Premier vol
Mise en service 1941
Date de retrait 1965 (Fuerza Aérea Hondureña)
Coût unitaire 97 147 US$ (en 1944)1
Nombre construits 10 0372
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Allison V-1710
Nombre 2
Type 12 cylindres en V
Puissance unitaire 1 725 ch3
Dimensions
Envergure 15,85 m
Longueur 11,53 m
Hauteur 3,91 m
Surface alaire 30,43 m2
Masses
À vide 5 800 kg
Avec armement 7 940 kg
Maximale 9 798 kg
Performances
Vitesse maximale avec le WEP : 712 km/h
à régime normal : 666 km/h
Vitesse de décrochage 169 km/h
Plafond 13 400 m
Vitesse ascensionnelle 1 446 m/min
Rayon d'action Modèle J : de 725 à 4 185 km
Charge alaire 260,9 kg/m2
Rapport poids/puissance 4,6 kg/ch
Facteur de charge 13,5
Armement
Interne 1 canon HS-404 de 20 mm
4 mit. M2 de 12,7 mm
Externe 2 bombes
ou 10 roquettes de 127 mm
ou 1 torpille