Boeing CH-47 Chinook

Le CH-47 Chinook est un hélicoptère de manœuvre et d'assaut lourd d'origine américaine fabriqué par Boeing. Ses deux rotors en tandem et sa forme en font un hélicoptère facilement reconnaissable.

Historique

Le premier vol du prototype YCH-47A Chinook, un « grand frère » du Vertol 107 (qui a donné naissance au CH-46 Sea Knight de l'US Marine Corps) eut lieu le . Il était alors produit par Vertol Aircraft Corporation, devenue par la suite Boeing-Vertol puis Boeing Helicopters. Le premier appareil de série est livré le à l'United States Army.

L'appareil fut ensuite progressivement développé pour se muer en modèles C et D. Il fut construit également sous licence par Kawasaki Heavy Industries, Ltd., au Japon, et à environ 160 unités par Meridionali en Italie.

L'US Army transforma 479 CH-47A/B/C en modèles D à partir de 1982 ; actuellement, ils sont en cours de transformation au standard CH-47F ICH (Improved Cargo Helicopter) pour l'US Army Aviation, regroupant les moyens aériens de l'armée de terre américaine. Le 160th SOAR (A) est la seule unité d'opérations spéciales à utiliser le Chinook (les Special Operations Squadrons de l'US Air Force n'en ayant jamais été dotés), et ce depuis sa création.

En octobre 2011, plus de 1 180 exemplaires avaient été construits.

Cet hélicoptère constamment modernisé détient un record de longévité : engagé massivement lors de la guerre du Viêt Nam et lors de la guerre du Golfe, il l'est encore récemment en Afghanistan et en Irak. En juin 2016, environ 850 sont en service et l'US Army Aviation compterait l'avoir en ligne jusqu'en 2060.

Il est, dans les années 2000, fabriqué dans une usine de Ridley Township (en), en Pennsylvanie. Le programme occupe plus 2 000 employés de Boeing et le rythme de production doit passer de quatre appareils par mois en 2010 à six par mois en 2012.

En aout 2012, plus de 1 200 unités ont été livrés en 50 ans de production et plus de 800 sont en service.

La livraison du dernier CH-47F/G était prévue, en date de 2011, pour 2019.

Versions

  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 40 CH-47D (Chinook HC.2 et HC.2A) ont été mis en service par la RAF à partir de novembre 1984 pour remplacer les Chinook HC.1 et HC.1B. Ces hélicoptères ont été déployés de façon permanente en Afghanistan à partir d'avril 2006

RÔLE

Le Chinook est un hélicoptère de soutien extrêmement polyvalent qui peut être utilisé depuis des bases terrestres ou maritimes dans divers environnements, de l'Arctique au désert ou à la jungle. L'avion peut être armé et équipé d'une série d'équipements d'autodéfense lui permettant d'opérer à travers l'espace de combat. Les Chinook sont principalement utilisés pour l'évacuation des blessés, le réapprovisionnement et l'évacuation des blessés sur le champ de bataille (casevac).

Avec son système de chargement externe à triple crochet, son treuil de chargement interne, son convoyeur à rouleaux et ses grandes réserves de puissance, l'aéronef peut soulever une grande variété de marchandises complexes sous-marines ou internes, y compris des véhicules. Il peut transporter jusqu'à 55 soldats ou jusqu'à environ 10 tonnes de marchandises mixtes.

Les rôles secondaires incluent la recherche et le sauvetage (SAR), et le soutien d'une grande variété de tâches spécialisées. Un équipage de Chinook comprend deux pilotes et deux membres d'équipage, complétés par des spécialistes dépendant des exigences de la mission.

APTITUDE

En plus de ses rôles traditionnels de combattant de guerre, la capacité de levage de Chinook est tenue à l'état de préparation dans le cadre de l'engagement national pour répondre aux urgences au Royaume-Uni; Au cours des dernières années, il a notamment fallu réapprovisionner des agriculteurs enneigés en Irlande du Nord et déplacer des tonnes d'agrégats pour aider à reconstruire les ouvrages de protection contre les inondations endommagés par les tempêtes hivernales.

La flotte opérationnelle actuelle de Chinook comprend des avions Mk 4 et Mk 6 équipés de cockpits numériques en verre. Le Mk 6 bénéficie également d'un système de contrôle de vol

 Voir le site La Royal Air Force

Boeing-Vertol CH-47 Chinook
Image illustrative de l'article Boeing CH-47 ChinookUn CH-47 simulant l'élingage d'un howitzer.

Rôle Hélicoptère de manœuvre et d'assaut
Constructeur Flag of the United States.svg Boeing
Premier vol
Mise en service 1962
Date de retrait Toujours en service
Nombre construit + 1 200 (aout 2012)
Équipage
3 pilotes, 44 soldats ou 24 civières
Motorisation
Moteur Avco Lycoming T55-L-712
Nombre 2
Type turbomoteur
Puissance unitaire 2 796 kW / 3 750 ch
Nombre de pales 2 × 3
Dimensions
Image illustrative de l'article Boeing CH-47 Chinook
Diamètre du rotor 18,29 m
Longueur fuselage : 15,9 m
avec les rotors : 30,18 m m
Hauteur 5,70 m
Masses
À vide 10 185 kg
Avec armement 12 100 kg
Maximale 22 680 kg
Performances
Vitesse maximale 300 km/h
Plafond 2 590 m
Vitesse ascensionnelle 605 m/min
Distance franchissable 2 060 km
Armement
Interne • 2 x M-134 (7,62 mm)
• 1 x M60 (7,62 mm)

 

 

automatique numérique (DAFCS, prononcé «daffics»), améliorant grandement la maniabilité et la sécurité, en particulier en cas de recirculation de la poussière ou de neige.

L'hélicoptère Mk 3, ou «gros réservoir» à autonomie étendue, porte le double de la charge de carburant d'un Chinook standard et, après avoir été mis à niveau pour devenir un cockpit en verre, retourne à la flotte comme le Chinook HC.Mk 5.

Le Mk 4 sera encore modifié avec le mode de réalisation de DAFCS, donnant la configuration Chinook HC.Mk 6A. Le type continuera à jouer un rôle clé dans l'activité de défense britannique, avec le Chinook Sustainment Program visant à capitaliser sur le succès de la plate-forme, à recapitaliser les cellules existantes et à étendre la capacité jusqu'en 2040.

Photos

Chinook Royal Air Force

Vidéo

Nos partenaires 2018