Mil Mi-171 République Tchèque

Le Mil Mi-17 est un hélicoptère de transport lourd soviétique puis russe. Il a été développé à partir du Mi-8. La désignation Mi-17 est conçue pour l'exportation ; l'hélicoptère est connu dans l'armée russe sous le nom de Mi-8MT. Dans le codification OTAN, il est connu sous le nom de « Hip ».

Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie

Histoire

Dès la moitié des années 1960, Mil envisagea une version agrandie du Mi-8, le Mi-8M. Le projet fut annulé au début des années 1970, mais servit de base de départ au Mi-8MT, un peu moins ambitieux. Ce Mi-8MT allait représenter la seconde génération de Mi-8.

Deux modifications principales allait caractériser le nouveau Mi-8 : tout d'abord l'adoption de turbines TV3-117MT plus puissantes (1420 kW soit 1900 hp) qui avaient été développées pour le Mi-14, et l'installation de l'hélice de queue à gauche et non plus à droite, afin d'être plus efficace. La boîte de transmission fut améliorée afin de faire face au surcroît de puissance. Un APU Ivchenko Al-9V fut également ajouté à l'arrière du carénage des moteurs. Une issue de secours fut rajoutée.

Le Mi-8MT fut présenté au salon du Bourget en 1981, et l'OTAN le désigna Hip-H. La version export, elle, fut désignée Mi-17. Son premier client à l'export fut Cuba, en 1983. Le Mi-17 remplaça définitivement le Mi-8 sur les chaînes de production en 1986.

Le Mi-17 fut testé lors de la guerre d'Afghanistan impliquant les Soviétiques, pendant les années 1980. Bien qu'il se montra plus adapté que les Mi-8, un certain nombre de modifications se révélèrent nécessaires. Parmi elles, l'élargissement des portes arrières, l'installation des PZU (piyle-zashchitnoye ustroystvo), empêchant la poussière de s'infiltrer dans les moteurs, un armement plus conséquent (2 à 4 mitrailleuses PKT supplémentaires, généralisation des paniers de roquettes, en particulier de 80 mm, installation de nacelles canons UPK-23-250), l'installation de contre-mesures (en particulier contre les Stinger) et de blindage au niveau du cockpit. Les PZU (en forme de coquilles, ils sont placés devant les entrées d'air des turbines) caractérisent désormais les Mi-17.

Versions

Le Mi-17 est en service en république Tchèque (21 Mi-17 et 16 Mi-171Sh), en Russie, en Serbie (2), en Slovaquie (10), au Sénégal (2 Mi-171 et 1 Mi-171E), au Sri Lanka (13 Mi-17V-5 et 18 Mi-171), au Soudan (au moins 3 Mi-171 confirmés), au Tchad (5 exemplaires), au sein de l'armée thaïlandaise (3 Mi-17V-5 depuis 2011), en Ukraine (100), au sein de la force aérienne vénézuelienne (6 Mi-17V-5 et 2 Mi-171) et de l'armée vénézuelienne (35 Mi-17V-5), au Vietnam (24 Mi-17Sh et 4 Mi-171), au Yemen (25), en Zambie.

Le Mi-17 se révèle être aussi performant à l'export que le Mi-8, au point que des exemplaires ont été offerts par les USA à certains pays comme l'Afghanistan ou l'Irak. Le Hip est un hélicoptère fiable, solide, facile à entretenir et adapté à des terrains difficiles.

Texte de Ansierra117, créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le 27 avril 2018 00:00. ©AviationsMilitaires

 

Mi-17
Image illustrative de l'article Mil Mi-17Deux Mi-17 afghans au décollage.

Rôle Hélicoptère de transport
Constructeur Drapeau : URSS Drapeau : Russie Mil
Premier vol Années 1970
Date de retrait Toujours en service
Coût unitaire USD 12 millions1
Nombre construit ~ 12 000
Équipage
3 (2 pilotes, 1 ingénieur navigant)
Motorisation
Moteur Klimov TV3-117VM
Nombre 2
Type Turbomoteur
Puissance unitaire 1 940 ch
Nombre de pales 5
Dimensions
Diamètre du rotor 21,35 m
Longueur 18,42 m
Hauteur 4,76 m
Masses
À vide 7 100 kg
Charge utile 32 passagers
en interne : 4 000 kg
en externe : 4500 kg
Avec armement 11 100 kg
Maximale 13 000 kg
Performances
Vitesse maximale 250 km/h
Plafond 6 000 m
Vitesse ascensionnelle 480 m/min
Distance franchissable 950 km
Armement
Externe 1 500 kg de bombes, roquettes et canons disposés sous six points d'emports

Photos

Mil Mi-171 République Tchèque

Vidéo

Nos partenaires