Biographie

eric_stoffelAprès des études scientifiques puis un parcours commercial à présent rangé dans les cartons, j’ai décidé de me jeter corps et âme dans la Bande Dessinée. Un choix motivé par une passion de jeunesse baignée de terribles lectures tels Franquin, Will, Tillieux, Stan Lee, Romita, Buscema, Gotlib, Edika, et combien d’autres ! L’écriture m’avait déjà charmé dans les années 80 où comme chanteur j’écrivais mes textes. Puis la radio où j’ai sévi comme chroniqueur et créateur d’un délire matinal quotidien où les célèbres tartines de pains beurrées confiturées tombent toujours du mauvais côté (Si ! Si ! Essayez, c’est testé et approuvé !). Pour revenir à notre sujet, la rencontre avec Olivier Thomas fut décisive. Très vite nous avons décidé de travailler ensemble. Peu de temps plus tard, et mis en confiance, je rencontrais Pierre Leoni, directeur de la jeune maison d’édition Clair de Lune. Soyons franc, le courant est passé très vite ! Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’il m’appela pour me demander d’écrire un scénario pour Cyril Pontet ! Outre le fait de travailler avec ce dessinateur talentueux et connu, il faut savoir que Cyril était justement un des dessinateurs avec qui je rêvais un jour de travailler. Après plusieurs mois de préparation nous avons donné naissance à Maledictis qui sort fin Août 2001. Dans le même temps les Editions Clair de Lune signèrent également Omega, une histoire de science-fiction assez de nombreux genres. La réalisation se fait sous la plume de Hua, Omega atterrira dans les bacs courant 2002.Le travail acharné d’Olivier Thomas et les conseils de Jean-Louis Mourier ont donné naissance à Arvandor. Le dossier fut présenté par Richard Di Martino à Thierry Cailleteau et voilà comment on se retrouve chez Vents d’Ouest avec comme directeur de collection Monsieur Aquablue (entre autres) ! Pouvoir discuter scénar avec Thierry m’a été énormément instructif ! Quelques mois plus tard, Olivier – Encore lui- me fait rencontrer Thomas Allart avec qui il travaille dans le dessin animé. Il faudra peu de temps pour que le projet Pandora soit crée, présenté et signé chez Vents d’Ouest. D’autres projets sont nés depuis, qui je l’espère verront les bacs et apporteront ce petit moment de détente que se doit de prodiguer un album de BD.

Laisser un commentaire